facebook_pixel

Qu’est ce que la Fashion Revolution ?

Qu’est ce que la Fashion Revolution ?

La plupart de nos vêtements sont faits à partir du coton, cette matière représente environ 16% des pesticides utilisés dans le monde. La production du coton dévaste notre écosystème et fait des ravages chez les agriculteurs victimes de nombreuses maladies à cause de l’usage massif de produits chimiques dans la production (insecticides, fongicides, pesticides, etc.). En Inde, pays où la main d’œuvre est sous-payée la population locale est prête à travailler à tout prix quitte à mettre sa vie en danger ou celle de ses enfants.

La « Fast Fashion » est donc responsable de nombreux incidents aussi bien sociaux qu’écologiques. A titre d’exemple, 79 milliards de mètres cubes d’eaux sont utilisés chaque année pour l’industrie de la mode, ainsi que de nombreux additifs chimiques et colorants très nocifs pour l’environnement. D’après des estimations du World Economic Forum, si l’industrie du textile et de la mode continue à ce rythme, en 2050, il y aura plus de plastique que de poissons dans les océans. Le seul but étant de pouvoir produire plus vite à de moindres coûts afin que les consommateurs finaux consomment et jettes plus rapidement.

 

La « Fashion Revolution » !

 

La « Fashion Revolution » est un mouvement qui célèbre la mode d’une manière plus éthique et pour un futur plus stable d’un point de vue social et écologique. Unir le monde de la mode afin de changer radicalement la façon dont sont produits, achetés et vendus les vêtements.

Ce mouvement a émergé après la catastrophe du Rana Plaza au Bengladesh le 24 avril en 2013 ; un immeuble de plusieurs étages logeant d’innombrables ateliers de confection pour de grandes marques qui s’effondre faisant 1138 morts et plus de 2000 blessés. Cette tragédie a permis de mettre en avant les conditions de travail esclavagistes des ouvriers des ateliers de textiles.

La « Fashion Revolution » a pour objectif d’apporter plus de transparence à l’industrie du textile, et ce, en faisant réfléchir le consommateur sur une simple question : « Who made my clothes ? » (« Qui a fait mes vêtements ? »).
Le mouvement encourage les consommateurs à changer leurs manières de consommer car ce sont eux qui ont le pouvoir de faire changer en profondeur l’industrie du textile. « La demande peut révolutionner la façon dont la mode travaille en tant qu’industrie. Si chacun remet en question sa façon de consommer, le modèle tout entier va changer radicalement. » estime Carrie Somers créatrice du mouvement « Fashion Revolution ».

L’un des grands enjeux de la « Fashion Revolution » est aussi de faire prendre conscience aux consommateurs de l’importance d’acheter intelligemment, c’est-à-dire de ne pas doubler sa quantité d’achat de vêtement pour en jeter la moitié dans les mois à venir. Regarder d’où proviennent les vêtements, ne pas acheter plus que ce dont on a besoin sous prétexte qu’il y a une promo. Il faut donc garder en tête qu’un achat de vêtement pas cher, n’est pas forcément un bon achat et peut cacher de nombreux inconvénients au-delà de son prix.

 

Sources :

https://www.sloweare.com/

https://www.fashionrevolution.org/wp-content/uploads/2019/02/FINAL_FashRev_BrandGuidelines_2019_Public.pdf

https://www.chanvrequebec.com/blog/vetement/industrie-du-textile-detruit-notre-monde/

https://medium.com/@juliafaure/pourquoi-h-m-se-moque-bien-de-nous-6aeb713db859

Aucun commentaire

Laisser un commentaire