facebook_pixel

L’industrie du textile au Portugal – 2ème Partie – Le Portugal se relance grâce à son savoir-faire

L’industrie du textile au Portugal – 2ème Partie – Le Portugal se relance grâce à son savoir-faire

Nous vous avons parlé la semaine dernière de la crise économique qu’a traversé le Portugal ces dernières années notamment avec une forte concurrence provenant des usines textiles asiatiques produisant des produits de la fast-fashion à des prix toujours tirés le plus plus possible vers le bas. Mais Aujourd’hui, le Portugal mise sur son savoir faire et la Slow-Fashion, c’est à dire fabriquer des produits respectant l’environnement et s’opposant directement aux produits de la fast-fashion. Depuis quelques années, l’origine et la qualité des produits eux-même confectionnés dans de bonnes conditions de travail sont devenus la priorité des consommateurs lors de l’acte d’achat. De plus, l’industrie du textile est responsable de 10% des émissions de carbone sur la terre et la slow-fashion est en lien direct avec le développement durable en minimisant l’empreinte carbone. Etre adepte de la slow-fashion c’est consommer moins mais de meilleure qualité.  De plus en plus de créateurs issus d’écoles de stylisme et de mode très renommées se tournent vers cette mode plus verte. Ils proposent des produits de qualité, parfois biologiques, avec un savoir-faire local.  

Porto et son littoral, berceau de l’industrie textile

C’est sur le littoral nord du Portugal (Porto, Guimarães, Felgueiras, Braga et Barcelos) que se trouve la majorité des industries et des usines de textile, cuir et chaussures. En effet, cette région attire particulièrement les maisons de luxe et les petits créateurs pour son savoir-faire traditionnel. Grâce à sa flexibilité et sa rapidité, une collection peut être produite dans des délais très courts. En termes de rapidité par exemple, un délai d’une semaine entre le début d’une production de collection de chaussures et sa livraison jusqu’au client final n’est pas rare. Porto est aussi un endroit stratégique situé à seulement 2h en avion de Paris et des principales grandes villes d’Europe, il est donc possible que le confectionneur et le créateur se rencontrent lors d’une petite journée afin de travailler, discuter ou conclure une nouvelle collection.

Une région propice pour le luxe et les créateurs

Les industries textiles au Portugal connaissent un fort succès car elles ont bien assimilé le fait qu’il ne fallait plus se positionner sur un prix bas, de très mauvaise qualité avec de gros problèmes tant au niveau environnemental qu’humain mais plutôt sur la qualité du service, l’innovation, la fiabilité, la rapidité de livraison et des préparations des commandes. 

C’est donc tout naturellement que le Portugal a attiré des clients tels que le groupe LVMH ou SMCP … Mais aussi et  surtout de nombreux créateurs parisiens comme IGWE, Equal For All ou encore Kipluzet. 

Aujourd’hui, le renouveau du secteur textile au Portugal fin 2013 a contribué à la reprise économique générale du pays en faisant baisser le taux de chômage de 15,3% en 2014 à 8,3% en 2018. Parabéns !!!

Sources :

https://www.letemps.ch/economie/fast-fashion-premieres-victimes-marque

http://www.e-marketing.fr/Definitions-Glossaire/Fast-fashion-241796.htm#qZl0juDtmOKoyB2w.97

https://www.monde-economique.ch/fr/posts/view/la-fast-fashion-s%C3%A9vit

https://www.elle.be/fr/35506-10-verites-slow-fashion.html#slider-35506_6-2

https://www.lesechos.fr/monde/europe/0301221840800-le-made-in-portugal-a-le-vent-en-poupe-2149628.php

Aucun commentaire

Laisser un commentaire