facebook_pixel

Le boom des monnaies locales

Le boom des monnaies locales

Existant par milliers dans le monde, la création de monnaie locale est en plein essor ces dernières années. Ainsi, la France en compte une soixantaine en circulation ainsi que des dizaines d’autres en projet. C’est après la crise financière de 2008 que de nombreuses personnes ont apporté un intérêt à ces monnaies car elles favoriseraient l’économie et le commerce de proximité et  lutteraient contre la spéculation.

Le fonctionnement des monnaies locales

Connaissez-vous l’eusko, la bou’sol, le sol-violette, le krôco, le Rollon ou encore la Pêche ?

Elles sont toutes misent en circulation en France par des associations et sont complémentaires de l’euro. La valeur de ces monnaies est toujours la même : un euro pour un eusko ou un krôco.

Elles se présentent sous forme de billets ou de coupons et ne sont utilisées qu’à l’intérieur de territoire à petite échelle (ville ou région par exemple). On ne peut pas les utiliser pour payer tous les types de biens et services. Ces monnaies locales peuvent servir à acheter certains produits à des entreprises ou bien à des particuliers. Tout le monde peut les utiliser, il suffit de devenir membre de l’association qui l’a crée.

Un important bénéfice pour les zones locales et l’environnement

L’intérêt d’utiliser une monnaie locale est d’aider à développer l’économie de ces régions en favorisant leur production locale et donc le circuit court. Le nombre de collaborations de proximité peut augmenter grâce à l’utilisation d’une de ces monnaies. Ce système ne peut donc pas être utilisé dans les supermarchés traditionnels. De plus, elles sont bénéfiques à l’environnement (production locale, moins de transports et donc baisse des émissions de CO2…).

Malgré tout cela, de nombreux défis restent à relever : ces monnaies locales se présentent sous forme de cash. Ainsi, leur dématérialisation pourrait faciliter les modes de transactions pour certaines personnes et ainsi éviter le trafic de fausse monnaie. Enfin, le gouvernement doit faire face aux fraudes fiscales provenant de ces monnaies qui ne sont pas toujours déclarées par les entreprises.

Pour finir, les monnaies locales doivent attirer plus de personnes car actuellement elles n’atteignent suffisamment pas de membres et donc l’équilibre financier n’est pas atteint.

 

Sources : https://www.economie.gouv.fr/particuliers/monnaie-locale

https://www.lemonde.fr/economie/article/2015/05/22/en-complement-de-l-euro-les-monnaies-locales-seduisent-de-plus-en-plus_4639088_3234.html

https://start.lesechos.fr/actu-entreprises/finance-banque-assurance/monnaies-locales-pourquoi-elles-cartonnent-partout-en-france-12215.php

https://www.lemonde.fr/economie/article/2015/05/22/en-complement-de-l-euro-les-monnaies-locales-seduisent-de-plus-en-plus_4639088_3234.html

https://www.lemonde.fr/economie/article/2018/02/12/les-monnaies-locales-en-cinq-questions_5255656_3234.html

http://www.lagonette.org/pourquoi-une-monnaie-locale-et-complementaire/

https://www.decisionsdurables.com/paris-a-sa-monnaie-locale-et-ecocitoyenne/

Aucun commentaire

Laisser un commentaire