facebook_pixel

L’art du tannage

L’art du tannage

Le tannage est une étape essentielle et importante afin d’obtenir un cuir. Les différents tannages se différencient en fonction de la qualité et de la souplesse choisie pour le cuir.

Qu’est-ce que le tannage ?

Le tannage consiste à transformer une peau animale putrescible (très hydratée) en une matière plus ou moins souple, durable et imputrescible : le cuir. C’est une pratique qui existe depuis la préhistoire. L’étape du tannage diffère en fonction du tannin utilisé.  

Il en existe deux types : le tannage minéral et le tannage végétal.

Le tannage minéral, danger pour l’environnement

Le premier tannage est le minéral, c’est celui qui est le plus utilisé : 85% des productions se font à partir du tannage minéral de chrome. Il utilise des produits chimiques à partir de métaux lourds comme les sels de chrome ou les sels d’aluminium.

Ce processus est beaucoup plus court que le tannage végétal et il est le moins cher. En effet, il peut être réalisé en quelques jours voire quelques heures seulement. Enfin, il permet d’obtenir des cuirs plus souples et d’avoir un choix de couleur associé beaucoup plus grand.

Visant de meilleurs rendements, l’utilisation d’un tannage minéral plutôt que végétal, se fait au détriment de la qualité du produit, du respect de l’environnement et de la santé. Les eaux usées chargées en métaux lourds ont des conséquences directes désastreuses sur l’environnement et sur la santé des travailleurs et des consommateurs.

Le tannage végétal : la version naturelle !

Le tannage végétal est une méthode naturelle, ancestrale avec un très faible impact sur l’environnement et la santé comparé au tannage minéral car il utilise des produits naturels. Ce tannage est hypoallergénique. Chaque cuir tanné végétal est unique et peut aussi être recyclé. De plus, il se bonifie avec le temps de manière naturelle et révèle sa vraie nature !

Les tanins végétaux peuvent être : les écorces (chêne, pin, mimosa etc…), le bois (chêne, châtaignier…), les racines ou encore les fruits. Malheureusement, il nécessite beaucoup plus d’eau et de temps que le tannage minéral que le tannage minéral. En effet, il faut minimum 48h et en moyenne 30 jours pour obtenir le cuir voulu.

 

Sources :

http://www.lescuirsnomades.fr/articles/tannage-vegetal-ou-le-tannage-au-chrome

https://blog.jacquesdemeter.fr/cuir-vegetal-cuir-au-chrome/

http://www.cuirschadefaux.com/glossaire/article/tannage-vegetal

https://www.julesjenn.com/cuir-tannage-vegetal/

http://blog.laruedesartisans.com/cuir/travail-du-cuir/fabrication-cuir/fabrication-du-cuir-le-tannage/

Aucun commentaire

Laisser un commentaire