facebook_pixel

Vers la fin de la Faim dans de monde ?

Vers la fin de la Faim dans de monde ?

Cette semaine nous avons décidé de mettre à l’honneur une entrepreneuse extraordinaire nommée Nonhlandha Joye. Cette sud-africaine a mis au point une technique permettant de cultiver des légumes biologiques dans les bidonvilles africains.

Nonhlanhla Joyce, une femme qui combat la faim dans le monde

Cette femme vit dans des quartiers défavorisés de Durban en Afrique du sud. En 2014, on lui diagnostique un cancer, elle suit alors des séances de chimiothérapie et ne peut plus travailler. Afin de nourrir ses enfants, petits-enfants et de subvenir à ses besoins, elle décide de faire pousser ses propres légumes. Elle commença alors par faire des plantations dans son jardin. Malheureusement, toute sa récolte fut mangée par les poulets aux alentours. Une idée lui est donc venue : faire des plantations dans des sacs en plastiques suspendus à 80 cm de hauteur.

Un système simple et qui fonctionne !

Nonhlanhla Joyce a inventé un système de sacs en plastiques recyclés qui sont suspendus à une structure en bois et donc hors de portée des animaux. Il faut ensuite remplir les sacs de terre et de compost. Il suffit d’arroser les plantes deux à trois fois par semaine. Aussi, il suffit de très peu d’espace, c’est donc adapté aux environnements urbains. Enfin, ce système portatif peut être déplacé facilement, c’est donc utilisable pour les personnes qui se déplacent (comme les réfugiés par exemple).

Des résultats plus que prometteur  

Nonhlanhla Joyce a rapidement eu des résultats qui étaient au-delà de ce qu’elle attendait, en effet, elle a récolté bien plus que ce dont elle avait besoin. Elle vend donc désormais son surplus de légumes biologiques à des hôpitaux, des restaurants et des particuliers afin d’avoir des revenus complémentaires.

Elle est aujourd’hui l’entrepreneuse de la startup « Umgibe, Farming Organics and Training Institute » et forme des habitants des townships afin qu’ils puissent eux aussi cultiver leurs légumes. Elle les entraîne ensemble afin qu’ils se réunissent en coopératives. Actuellement, plus de 400 familles dans 51 coopératives bénéficient et utilisent ce système.

Umgibe est plus qu’une simple entreprise, Nonhlanhla Joyce souhaite éradiquer la faim dans le monde grâce à son nouveau système. Elle a remporté l’Award de la femme entrepreneuse de l’année 2017.

 

Sources : http://www.fondationchanel.org/nonhlanhla-joye-femme-terrain-lutter-contre-faim/

https://www.forbes.fr/femmes-at-forbes/nonhlanhla-joye-entrepreneure-combat-la-faim-dans-les-townships-sud-africains/

Aucun commentaire

Laisser un commentaire