facebook_pixel

« Ma première expérience en tant que PIMER », Edgar témoigne

« Ma première expérience en tant que PIMER », Edgar témoigne

Bonjour à tous, je m’appelle Edgar et je souhaite partager avec vous ma première expérience en tant que PIMER.

 

Fin 2017 J’ai découvert PimPamPost lors d’un événement organisé par La French Tech Barcelone. Ce soir-là une partie de l’équipe PPP venait présenter son service de transport collaboratif de colis. Ce modèle collaboratif m’a tout de suite plu et, ayant moi-même fréquemment des aller/retour à faire entre Paris et Barcelone, j’ai trouvé que leur proposition de gagner 15 euros en transportant un colis était super intéressante. Après avoir discuté avec l’équipe, qui a pris le temps de répondre à toutes mes questions, j’ai décidé d’installer l’application et de devenir PIMER.

 

Le lendemain j’ai donc téléchargé l’application sur mon portable. C’était super facile et l’équipe PimPamPost rencontrée la veille a aussitôt validé mon profil complet de PIMER.  En quelques minutes j’ai trouvé dans la liste des colis en attente de transport une offre me correspondant parfaitement : deux petits coffrets de produits cosmétiques naturels à livrer sur Paris avant le 24 décembre. Ça semblait une course idéale car l’expéditeur habitait juste à côté de chez moi à Barcelone et la destinatrice tout proche de mon lieu de travail à Paris. J’allais ainsi pouvoir aller chercher et livrer le colis très facilement, l’occasion était donc toute trouvée de tester PimPamPost! J’accepte donc ce colis via l’application mobile et après quelques minutes nous convenons, via le chat intégré, d’un RDV avec l’expéditeur. Le soir-même je le rencontre, il me montre le contenu des coffrets et m’explique que ce sont des cadeaux de Noël pour sa sœur vivant à Paris. Nous sympathisons rapidement et je repars chez moi après avoir scanné le QR-code dans l’application (c’est très facile, ça prend moins d’une seconde !).

 

Le lendemain matin je prends mon train avec, dans mes bagages, les deux petites boites à destination de Paris.

J’étais content de pouvoir rendre un service en profitant de la place disponible dans mes bagages tout en gagnant un peu d’argent et en faisant un geste pour l’environnement.

Une fois à destination, j’actualise ma localisation dans l’App. pour informer la destinatrice que j’étais proche de chez elle et que je pouvais venir la livrer. Elle me recontacte aussitôt via le chat et nous convenons d’un horaire de livraison.

 

En conclusion, j’ai trouvé qu’il était vraiment simple de réaliser ces transactions via l’application mobile et que le gain financier valait largement la petite gêne occasionnée par la prise en charge de colis. En plus, c’est toujours sympa de rencontrer de nouvelles personnes lorsque l’on est expatrié.  Désormais installé à Lyon, je regrette de ne pas pouvoir faire PIMER et j’ai vraiment hâte que PimPamPost ouvre cette nouvelle destination.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire