facebook_pixel

La place des femmes dans l’e-commerce

La place des femmes dans l’e-commerce

Le 8 mars prochain sera célébrée la journée des droits des femmes. Cette journée devenue une institution est aujourd’hui un jour férié dans plus d’une trentaine de pays dans le monde. L’occasion de faire un point sur la place des femmes dans les économies émergentes et en particulier dans l’e-commerce.

Alors qu’il y a 5 ans, les femmes étaient de loin les premières consommatrices du e-commerce réalisant 85% des achats de biens et services en ligne, les chiffres se sont aujourd’hui inversés : les hommes (62%) achètent plus sur Internet que les femmes (38%). Mais qu’en est-il de l’autre côté de l’écran ? Quel rôle joue la gent féminine dans la vente en ligne ?

Grâce en partie aux différentes structures d’accompagnement qui leur sont dédiées, Girls in Tech, Paris Pionnières ou encore la Journée de la femme digitale,

40% des entreprises individuelles créées en France en 2016 l’ont été par des femmes.

Ce chiffre n’atteignait pas plus de 30% en 2015. Cette tendance est particulièrement encourageante et concrétise les efforts des institutions publiques et privées.

En revanche, le montant moyen des levées de fonds de startup est de 2,3 millions d‘euros pour les femmes contre 3,6 millions pour les hommes. Il est intéressant également de noter que 83 % des bénéficiaires du microcrédit en France sont des femmes. Un des facteurs explicatifs de cette tendance est la nature des entreprises créées : beaucoup de femmes se lancent dans des activités B to B alors que les hommes se tournent plus vers des produits et services innovants, qui attirent plus les investisseurs.

Cela dit, 63% des start-up créées par des femmes en 2015 et ayant levé des fonds, l’ont été dans le secteur du e-commerce :

prêt à porter, loisirs créatifs, artisanat, articles pour enfants… Le e-commerce semble convenir aux aspirations entrepreneuriales féminines en leur permettant d’organiser leur temps à leur convenance et de combiner vie privée et vie professionnelle. Aujourd’hui les femmes représentent 37% des e-commerçants et ce chiffre ne fait que croître d’année en année. Chez PimPamPost, nous sommes convaincus qu’un bel avenir se dessine pour l’e-commerce féminin et nous soutenons toutes celles qui se lancent dans cette aventure !

Sources : Women’s Buying Behavior Index 2013 ; étude Idealo, mai 2017 ; Rapport Insee 2015 ; Les echos, mars 2016 ; Social Builder, 2015 ; L’express L’entreprise 01/2017

Mots-clés :
, ,
Aucun commentaire

Laisser un commentaire