facebook_pixel

Quand la mode devient collaborative et écologique

mode collaborative écologique

Quand la mode devient collaborative et écologique

À l’époque où un tee-shirt fabriqué de l’autre côté de la planète coûte seulement quelques euros, de plus en plus de consommateurs veulent savoir comment ont été conçus leurs vêtements. Voici 5 initiatives françaises qui mettent la mode au cœur d’une réflexion collaborative et écologique.

 

Besight, la co-création au service de la mode

 

Besight est une communauté en ligne de professionnels de la mode qui travaillent en commun pour créer des vêtements et des accessoires. Tous les textiles sont bio, les matériaux sont recyclables et chaque produit est éco-conçu !

 

Hylla, penderie partagée

 

Et si vous ne piquiez pas seulement les vêtements de votre sœur ou de votre meilleure amie ? Hylla, penderie partagée et connectée, permet à ses utilisatrices d’emprunter des vêtements dans le but d’éviter le gaspillage.

 

Les Cachotières, location de robes de soirée

 

Un mariage, un vernissage ou une soirée de travail se profilent et vous n’avez, bien évidemment, rien à vous mettre ! L’idée d’acheter une robe que vous ne porterez très probablement qu’une seule fois dans votre vie vous rebute ? Les Cachotières vous permet de louer la robe de votre choix. C’est simple comme bonjour !

 

Prêt-à-changer, vide-dressing numérique

 

Tous les ans vous faites le tri dans vos affaires et vous réalisez que vous possédez beaucoup d’habits que vous ne mettez jamais. Sur Prêt-à-changer, vous pouvez vendre ou échanger vos vêtements. Cette démarche collaborative permet de faire des économies et d’éviter la surconsommation vestimentaire. On valide !

Méati Fashion, première marque de mode collaborative

 

Dans la même lignée que Besight, Méati Fashion met en relation les professionnels de la mode, tout en faisant appel à la participation des consommateurs qui peuvent choisir les designs qui leur plaisent le plus.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire